L’huile de coco est l’un des seuls aliments que vous pourriez légitimement appeler un « superaliment ». L’huile de coco est aussi l’un des aliments les plus controversés sur le marché actuellement.

L’huile de coco peut être utile dans la cuisine, dans la préparation des plats, mais elle peut aussi être utile pour les soins corporels et esthétiques. Ainsi, nous faisons le point dans cet article sur les avantages que vous aurez à adopter ce produit.

BIENFAITS SUPER MAGIQUES DE L’HUILE DE COCO :  

L’huile de coco présente bien de nombreux avantages pour la santé et le bien être humain. Mais cela n’empêche pas le fait qu’elle soit sujet de certaines polémiques. Ces polémiques laissent croire que l’huile de coco peut représenter d’éventuels dangers pour la santé.

Les raisons des critiques portant sur l’huile de coco, sont diverses. Pour certains, l’huile de coco peut provoquer des maladies cardiaques, en raison des graisses saturées qu’elle renferme. Pour d’autres, le faite qu’elle soit riche en calories, représente un danger ainsi qu’un obstacle pour la perte de poids.

Mais, voilà ce qu’il en est réellement. L’huile de coco est bien une graisse saturée, mais elle saine. Elle ne présente aucun risque pour le cœur, car les triglycérides qui la constituent sont facilement et rapidement brulés par la foi. Au lieu de nuire à la santé, l’huile de coco est plutôt un véritable allié du bienêtre de l’homme.

Voici 3 raisons pour vous convaincre d’adopter l’huile de coco :

1. L’huile de coco aide à perdre du poids :

Même si 1 cuillère à soupe d’huile de coco contient 120 calories, ces 120 calories n’agissent pas de la même façon dans le corps que, par exemple, 120 calories d’huile de canola.

Les différents types d’aliments que nous mangeons peuvent avoir un effet important sur nos hormones et notre santé métabolique. L’huile de coco fournit plus de chaleur (thermogénique) que d’autres aliments et d’autres graisses. Cela signifie que si vous en mangez, cela tend à augmenter les dépenses d’énergie. En d’autres mots, mangez davantage d’huile de coco pour brûler davantage de calories.

Afin de perdre du poids, 2 choses doivent se produire : 

Tout d’abord, vous devez être en déficit calorique, ce qui ne signifie pas nécessairement que vous devez manger moins de calories et faire plus d’exercice. Cela signifie que vous avez besoin de manger des aliments qui stimulent votre métabolisme, et ne le suppriment pas, de sorte que vous pouvez A LA FOIS nourrir votre corps et préparer le terrain pour libérer la graisse piégée qui sera brûlée par vos muscles.

La deuxième chose nécessaire pour perdre du poids sans effort est l’équilibre hormonal. Cela implique de maintenir les organes en bonne santé, en particulier votre foie et votre thyroïde. L’huile de coco non seulement aide votre corps à brûler PLUS de calories qu’il n’en ingère (en supposant que vous mangez des aliments de haute qualité), mais il protège votre foie, de sorte que votre thyroïde peut fonctionner à un niveau supérieur.

Mangez de l’huile de coco…. perdez du poids.

Raison n°2 de manger de l’huile de coco : L’huile de coco est PRO santé, car elle est ANTI-tout

Vous avez probablement lu des articles sur les aliments anti-inflammatoires et la façon dont ils contribuent à réduire la production de radicaux libres dans le corps, ce qui maintient vos cellules saines en prévenant ou en ralentissant le stress oxydatif et ses effets.

Eh bien, l’huile de coco, non seulement vient en tête des aliments anti-inflammatoires, mais voyez un peu ses autres super-pouvoirs de guérison :

  • Anti-bactérienne – elle arrête les bactéries qui causent les maladies des gencives, les infections de la gorge, les infections et les ulcères des voies urinaires.
  • Anti-cancer – elle empêche les dangereuses cellules cancéreuses de se propager tout en stimulant l’immunité.
  • Anti-fongique – Elle détruit les champignons et les levures provoquant des infections.
  • Anti-inflammatoire – Elle supprime l’inflammation des tissus et les répare.
  • Antimicrobienne – Elle inactive les microbes nuisibles et lutte contre l’infection.
  • Anti-oxydante – Elle protège contre les dommages des radicaux libres.
  • Anti-rétrovirus, parasites, protozoaires, virus, débarrasse le corps des poux, des vers et autres parasites, tue les infections protozoaires du côlon, tue les virus qui provoquent la grippe, la rougeole, l’hépatite et d’autres affections.

Imaginez à quel point votre santé, votre immunité, et votre capacité à brûler les graisses augmenteraient si vous choisissiez de manger seulement DEUX cuillères à soupe de ce super-aliment !

Raison n°3 de manger de l’huile de coco : L’huile de coco stabilise la glycémie et les niveaux d’insuline

Cela peut paraître étrange que l’huile de coco, une graisse, puisse aider à contrôler la glycémie et les niveaux d’insuline, puisque l’huile de coco n’a aucun impact direct sur les niveaux de sucre sanguin.

Les médecins et les nutritionnistes recommandent généralement aux diabétiques de suivre un régime faible en gras, en sucre raffiné et riche en autres hydrates de carbone. Ils doivent avoir négligé le fait que l’huile de coco aide le glucose à entrer dans votre cellule, ralentissant et réduisant ainsi les niveaux d’insuline dans le sang.

Ou bien, ils ont négligé le fait qu’il est important de manger des repas équilibrés qui comportent tous les types d’aliments, et c’est particulièrement important de choisir des graisses de haute qualité comme l’huile de coco.

Mais la magie réside dans l’effet indirect :  

La graisse saine de l’huile de coco joue un rôle essentiel dans la régulation de la glycémie : elle ralentit le processus digestif pour assurer un flux d’énergie stable et équilibré à partir de vos aliments en diminuant l’index glycémique global de votre repas. Lorsque vous ajoutez de l’huile de coco à un repas comportant des glucides, les glucides sont décomposés en glucose plus lentement, de sorte que les niveaux de sucre dans le sang restent stables, même après le repas.

L’huile de coco est constituée d’acides gras à chaîne moyenne (TCM), à la différence des huiles végétales modernes comme les huiles de soja, de maïs, de colza qui sont constituées d’acides gras à longue chaîne (AGPI) pour la plupart.

Voici le concept clé : les huiles qui consistent principalement en acides gras à longue chaîne peuvent effectivement diminuer la capacité des cellules à absorber le sucre dans le sang, ce qui peut causer ou exacerber la résistance à l’insuline et mener au diabète.

Les cellules saines utilisent le glucose, les cellules malsaines ne le font pas.